Concert “Ces années-là … 1914-1918” à Saint Maxire le 11 novembre 2017

Invitée par la municipalité de Saint Maxire et l’Association historique de Saint Maxire, la chorale Crèche n’Do est venue contribuer aux commémorations du centenaire de la guerre de 1914-1918 en donnant son concert spectacle “Ces années-là … 1914-1918” en l’église Saint-Mathias de Saint Maxire.

Accompagnée de Pascale Kalmucki, violoniste professionnelle, les membres de la chorale ont proposé une quinzaine de chants et des lectures de textes, lettres et poèmes, illustré d’une abondante iconographie sur la grande guerre, sur le front, en arrière des lignes, et sur ce territoire, images projetées sur grand écran dans le fond du chœur de l’église.
Pour le final du concert, les plus de 200 spectateurs se sont joint aux choristes accompagnés au violon pour chanter ensembles l’Hymne européen, l’hymne à la joie extrait de la neuvième symphonie de L.V.Beethoven.

Crédit photo: Régis Folliot
Si vous souhaitez nous suivre::

Concert du 11 novembre 2017 à Saint Maxire – revue de presse

Concert Crèche n’Do “Ces années-la … 1914-1918” – Courrier de l’ouest du 16/11/2017 – Crédit photo et article: Jacques Tournadre

Si vous souhaitez nous suivre::

Concert “Ces années-là … 1914-1918” à Saint-Maxire le 11 novembre 2017

La chorale Crèche n’Do se produit de nouveau dans le cadre des commémorations du centenaire de la guerre de 1914-1918 en proposant son spectacle “Ces années-là … 1914-1918”, à Saint-Maxire le 11 novembre 2017 à 17h30, accompagnée au violon par Pascale Kalmucki.

http://infolocale.ouest-france.fr/saint-maxire-79281/agenda/11-novembre_5805513

Si vous souhaitez nous suivre::

Concert du 11 novembre 2016 à Bessines

A l’invitation de la municipalité de Bessines, et dans le cadre des commémorations du centenaire de la guerre 1914-1918, la chorale Crèche n’Do, sous la direction de Catherine Hecquard et accompagnée au violon par Pascale Kalmucki, a donné son spectacle “Ces années-là … 1914-1918” le vendredi
11 novembre 2016 dans la salle de la grange à Bessines.

Ce fut un vrai succès d’audience, au delà des estimations, avec plus de 180 spectateurs et une salle comble.

Alternant pièces musicales, chansons, poèmes lus accompagnés au violon, solos de violon, pièces chantées avec l’assistance, sketches de théâtre aux armées, lectures de lettres de poilus, le spectacle a proposé un voyage dans le temps, à la recherche des émotions que pouvaient ressentir nos grands-parents ici en Poitou-Charentes, pendant ces années de guerre qui ont vu le monde rural changer considérablement, entre la place des femmes, l’absence des hommes pendant et après la guerre, et les débuts de l’exode rural avec la mécanisation

Par touches petites musicales, la soirée a évoqué successivement la période avant la déclaration de guerre, la mobilisation, les tranchées mais aussi la vie à l’arrière du front, les sacrifiés et le refus de la guerre, pour finir par le retour à la paix et l’espoir d’un monde meilleur.

Le public a également pu découvrir, sous forme de projections pendant le spectacle, une iconographie très importante, de gravures, dessins et photos.

Spectateurs et choristes se sont séparés sur l’interprétation en commun de l’Hymne Européen.

Crédit photo: Jean Pascal Ménard http://www.jp-photo.org/
Si vous souhaitez nous suivre::